2166L.513-10 CMF

L.513-10 CMF

  • Afin d’assurer la couverture des opérations de gestion des prêts et expositions mentionnés aux articles L. 513-3 à L. 513-7, des obligations foncières ou des autres ressources bénéficiant du privilège défini à l’article L. 513-11, les sociétés de crédit foncier peuvent recourir à des instruments financiers à terme, tels que définis à l’article L. 211-1.

    Toutefois, les sommes dues au titre des instruments financiers à terme conclus par les sociétés de crédit foncier pour la couverture de leurs éléments d’actif et de passif, le cas échéant après compensation, bénéficient du privilège mentionné à l’article L. 513-11, de même que les sommes dues au titre des instruments financiers à terme conclus par les sociétés de crédit foncier pour la gestion ou la couverture du risque global sur l’actif, le passif et le hors-bilan de ces sociétés.

    Les sociétés de crédit foncier s’assurent que le volume des instruments financiers à terme auxquels elles ont recours est adapté en cas de réduction du risque couvert et qu’ils sont résiliés lorsque le risque couvert disparaît.

    Les sommes dues au titre des instruments financiers à terme utilisés pour la couverture des opérations mentionnées au II de  l’article L. 513-2 ne bénéficient pas de ce privilège.

    Les titres et sommes reçus par une société de crédit foncier en garantie des opérations de couverture mentionnées au présent article ne sont pas pris en compte dans le calcul de la part maximale mentionnée à  l’article L. 513-7.