2016

2016

2016

En 2016, la Caisse Française de Financement Local a réalisé un volume d’émissions de EUR 5,9 milliards en enrichissant sa courbe de référence de cinq nouveaux points, en étant active sur des opérations d’abondement (taps) et en continuant à travailler sur le segment des placements privés.

La Caisse Française de Financement Local a sollicité le marché primaire à quatre reprises pour un montant global de EUR 4,3 milliards :

• émission à double maturité (6 ans et 15 ans) en janvier pour un montant global de EUR 1,5 milliard ;

• émission à 10 ans en avril pour EUR 1,3 milliard ;

• émission à 9 ans au mois de juin pour EUR 1 milliard ;

• émission à 15 ans au mois de novembre pour EUR 0,5 milliard.

En parallèle, la Caisse Française de Financement Local a apporté de la liquidité supplémentaire à plusieurs de ses émissions de référence via cinq opérations d’abondement en 2016 pour un montant de EUR 1,1 milliard.

En complément de ces transactions publiques, la Caisse Française de Financement Local est restée active sur le segment des placements privés et en particulier sous le format de registered covered bonds (RCB), permettant de répondre à la recherche de maturité longue et très longue de la part des investisseurs. Globalement, EUR 600 millions ont été levés sur ce segment de marché.