Désensibilisation

Désensibilisation

Désensibilisation

Une politique de désensibilisation est menée depuis 2013 par SFIL sur les encours structurés sensibles conformément aux règles validées par le conseil de surveillance de la Caisse Française de Financement Local. La méthodologie utilisée consiste à désensibiliser de manière définitive les prêts sensibles en les convertissant en prêts à taux fixe. Pour ce faire, la Caisse Française de Financement Local peut, si nécessaire, allouer de la liquidité nouvelle à prix coûtant, tant pour le refinancement de l’indemnité de remboursement anticipée que pour des financements nouveaux accordés à prix de marché.

Ces actions ont permis de totalement désensibiliser l’encours de 473 clients entre la création de SFIL et le 30 septembre 2016. Le nombre de clients détenant des prêts sensibles est ainsi passé de 879 à 406, et l’encours de prêts sensibles est passé de EUR 8,5 milliards à 2,9 milliards.

Les deux fonds de soutien créés par le gouvernement ont permis d’accélérer le processus de désensibilisation en 2015 et en 2016, en aidant les collectivités locales et les hôpitaux publics à financer le coût de sortie de leurs prêts structures.

Le détail des prêts sensibles est disponible dans les rapports.